À cause du réchauffement climatique et de la pollution, vous êtes de plus en plus nombreux à vous soucier de l’environnement. Cela commence par le changement de nombreuses habitudes au quotidien, notamment par l’arrêt de l’usage des produits chimiques pour entretenir vos plantations.

En effet, des produits biologiques existent désormais pour fertiliser et protéger votre jardin, votre potager et vos fleurs. Quels sont-ils ? La réponse dans ce dossier.

Les produits biologiques pour fertiliser le sol

Pour bénéficier d’un espace vert prolifique, il est indispensable d’entretenir le sol en l’enrichissant en termes d’éléments organiques et minéraux. Si les produits chimiques étaient plutôt courants pour ce faire, les fertilisants biologiques sont désormais nombreux sur le commerce. On en trouve par exemple sur https://www.terrafertilis.com/categorie-produit/engrais-naturels/. De plus en plus de marques proposent des engrais naturels classés par gamme en fonction des besoins. Les fertilisants bios dits universels sont adaptés à une large variété de cultures, tandis que les engrais naturels spécifiques sont dédiés à un type de jardin en particulier. Il en existe par exemple pour le potager, pour le gazon ou spécifiquement pour les fleurs.

Ces fertilisants naturels se déclinent sous différentes formes au choix : charbons, sticks, liquides, granulés, etc., et sont le plus souvent élaborés selon la formule NPK composée d’Azote, de Phosphore et de Potassium. Veillez à vérifier cette formule sur le packaging du produit : l’inscription NPK 15-5-10 signifie que l’engrais bio contient 15 % d’azote, 5 % de phosphore et 10 % de potassium. L’azote a pour rôle d’aider à la croissance des végétaux et à leur photosynthèse, tandis que le phosphore est favorable à l’enracinement. Quant au potassium, il optimise l’action de l’azote et constitue une protection infaillible des plantes contre les maladies courantes.

Si cela est nécessaire, vous pouvez aussi utiliser du terreau bio. Ce dernier est nécessaire si la nature de votre sol est sableuse, calcaire ou argileuse, mais aussi dans le cas d’une plantation en pot ou en bac. Le terreau permet d’aérer la terre afin qu’elle retienne mieux l’eau et que les plantations puissent ainsi bénéficier de tous les nutriments. Un terreau peut aussi être enrichi en matières organiques en le mélangeant à du compost. Ainsi, le sol s’enrichit encore plus dans la mesure où le mélange bio attire les champignons, les micro-organismes et les vers de terre.

Le paillage est aussi une pratique efficace et naturelle pour fertiliser le sol. Il consiste à recouvrir la terre avec des matières organiques végétales pour éviter les mauvaises herbes. Il aide aussi à la régulation de la température du sol et empêche l’évaporation rapide de l’eau. Lorsque les matières organiques se décomposent, elle pénètre dans le sol et contribue à sa fertilisation. Il existe un large choix de paillage bio : chanvres, écorces d’essences, lin.

Les produits biologiques pour protéger les plantations

Les végétaux qui poussent dans votre jardin sont sujets aux différentes menaces qui sont susceptibles de les détruire : insectes, maladies, etc. Les produits biologiques qui permettent de lutter contre ces nuisibles sont de plus en plus nombreux désormais, que ce soit à titre préventif ou curatif.

On retrouve les insecticides bios comme les produits anti-fourmis, antilimaces ou antichenilles, les vaporisateurs contre les pucerons et les produits contre le ver du poireau, la pyrale du buis ou encore la piéride du chou. De plus en plus d’enseignes proposent ces produits prêts à l’emploi ou sous forme de poudre qu’il suffit de diluer.

Les pièges fonctionnent aussi pour éviter les nuisibles sans recourir aux produits chimiques. L’usage de phéromones est courant pour cela : attirer les insectes mâles à l’aide d’une odeur qui rappelle celle des femelles en vue de les piéger. La terre de diatomée est également connue pour éviter les rampants à l’exemple des limaces.

Pour lutter contre les petits rongeurs comme les rats, les campagnols, les souris et les mulots, les produits phytosanitaires biologiques sont efficaces. Il existe des boîtes spécialement élaborées pour être accessibles aux rongeurs et éviter les dangers pour vous et votre entourage.

Pour lutter contre les maladies qui menacent les plantes, des produits fongicides bios existent pour éviter la fonte des semis, le mildiou, l’oïdium et la cloque du pêcher. Le bicarbonate de soude est aussi efficace contre les maladies fongiques. Enfin, des purins sont disponibles sur le commerce pour lutter contre les maladies cryptogamiques : purin de prêle, purin d’ortie, purin de consoude.