Comprenez l’hydrolyse en 3 points

Pour profiter de votre bateau de plaisance sur une longue durée, il est nécessaire d’en prendre soin et de l’entretenir régulièrement. Pour ce faire, vous devez comprendre le phénomène d’hydrolyse qui se produit au niveau de la coque en polyester. Découvrez de quoi il s’agit et comment se forme ce phénomène.

Définition de l’hydrolyse

Lorsqu’un bateau fabriqué avec du polyester stratifié reste tout le temps dans l’eau, il se produit un phénomène se manifestant par la formation de cloques sous la surface de l’antifouling. C’est ce que l’on appelle l’hydrolyse. Les bateaux conçus avec de la résine stratifiée ont généralement besoin d’une couche de protection, à savoir le gel-coat. Il donne à la coque du bateau de plaisance un côté lisse. Contrairement à ce que pensent de nombreux plaisanciers, elle n’est pas totalement étanche. C’est pourquoi, au fil des années, elle devient moins imperméable et permet à l’eau de s’infiltrer dans la coque.

Comme l’expliquent des experts en matériaux composites, l’eau entre donc en contact avec la résine polyester pour assurer la tenue à l’hydrolyse et la formation des cloques sur la carène. La principale raison pour laquelle il est important de comprendre ce phénomène est qu’il endommage la structure du bateau. L’hydrolyse est souvent irréversible. Elle provoque la désolidarisation des fibres et le délaminage des couches de polyester stratifié. La résine et le tissu se dégradent tandis que l’eau devient un solvant combiné aux molécules du polyester. Lorsque ce phénomène n’est pas rapidement stoppé, la fibre de verre peut pourrir, entraînant le perçage de la coque et le naufrage.

hydrolyse, gel-coat bateau

Le rôle de l’eau dans l’hydrolyse

La principale caractéristique du phénomène de l’hydrolyse est qu’elle requiert la participation de l’eau pour la rupture des liaisons. La condition essentielle pour qu’il y ait cette réaction chimique entre des molécules organiques et inorganiques est l’implication de l’eau. Étymologiquement, le terme hydrolyse vient du grec « hydro » qui veut dire eau et de « lyse » qui signifie « rupture ». Traduit littéralement, le terme hydrolyse peut signifier « décomposition de l’eau ». La molécule d’eau contient deux atomes d’hydrogène et un atome d’oxygène. Il y a ainsi un équilibre qui se forme entre les ions de base et les ions d’acide. Si l’eau n’est pas en mesure de rompre une liaison, la réaction chimique est catalysée par une alcalinisation et une acidification du milieu.

Comment fonctionne l’hydrolyse ?

Dans la réaction d’hydrolyse, la molécule d’eau est divisée en ion H+ et en ion hydroxyde OH-. En présence de l’eau, les liaisons covalentes avec lesquelles les molécules sont reliées peuvent se casser. L’hydrolyse constitue un phénomène contraire à la condensation. Dans le cadre de la condensation, deux produits se rejoignent et libèrent une molécule : de l’eau. En revanche, dans la réaction chimique d’hydrolyse, la molécule d’eau est consommée, produite ou libérée. Afin d’éviter que cette réaction attaque la coque de votre bateau de manière irréversible, mesurez le taux d’humidité en vous servant d’ultrasons. Cette méthode vous permettra de savoir si une hydrolyse se produit dans le cas où la coque ne montre pas de traces de ce phénomène.

Rédigé par
Plus d'articles de
Diodes Zener : le meilleur stabilisateur de tension
La diode Zener est un composant électronique particulier, qui assure le rôle...
Lire la suite