Les outils bureautiques, le chauffage, la climatisation… ils représentent les plus grosses dépenses d’énergie au bureau. Afin de réduire leur empreinte écologique, la quantité des déchets et la consommation d’énergie, il suffit de mettre en place quelques gestes simples.

N’allumez l’imprimante et la photocopieuse que si nécessaire

Afin de réduire la consommation d’énergie au bureau, n’allumez votre imprimante et photocopieuse que si vous en avez besoin. Un photocopieur consomme 80 % d’énergie en mode attente. Ne le laissez pas non plus en mode veille, car il continue de consommer de l’électricité.

Si vous devez copier des documents en grande quantité, une photocopieuse est mieux indiquée qu’une imprimante. Avant de procéder à vos travaux d’impression, il convient d’utiliser des encres tests. Ainsi, vous évitez les erreurs d’impression.

Le choix de l’encre test dépend de l’usage prévu et des matériaux sur lesquels vous souhaitez imprimer. Fiez-vous aux recommandations des professionnels.

Économisez le papier

Le papier fait partie des indispensables au bureau. Un salarié consomme 70 à 85 kg de papiers en moyenne par an, soit ¾ des déchets au bureau. Voici quelques réflexes pour limiter le gaspillage :

•             Réduisez la communication papier en les troquant par des outils numériques.

•             Optimisez la mise en page de vos documents avant de passer à l’impression (taille des interlignes, taille des marges, les pages quasi vides…).

•             Utilisez un format standard, du papier avec le grammage adapté, mais surtout respectueux de l’environnement.

•             N’imprimez que les éléments dont vous avez besoin.

•             Imprimez vos documents recto verso pour économiser 30 % sur l’achat des papiers.

•             Réutilisez les anciennes feuilles imprimées sur une seule face comme brouillon.

Optimisez le stockage des e-mails

L’usage d’Internet a des impacts sur l’environnement. Les pistes à suivre pour l’utiliser de façon optimiser et réduire son impact environnemental :

•             Classez vos mails dès leur réception.

•             Supprimez sans attendre les spams.

•             Limitez les destinataires.

•             Allégez vos pièces jointes ou remplacez-les par un lien hypertexte ou URL si possible.

•             Effacez les pièces jointes une fois que vous avez répondu au mail.

Optimisez les recherches sur Internet

Consulter une page web consomme environ 0,02 g de CO2 par seconde. Afin de réaliser des économies et réduire l’empreinte carbone des technologies de l’information et de la communication (TIC), commencez par simplifier vos recherches sur le Web.

•             Allez directement sur la page que vous recherchez en utilisant votre historique de navigation ou en créant des favoris.

•             Utilisez des mots clés pertinents pour vos recherches afin d’obtenir les meilleurs résultats.

•             Fermez les onglets que vous n’utilisez pas.

•             Utilisez les flèches « reculer » ou « avancer » pour ne pas à recharger les pages consultées.

Ordinateur, photocopie, imprimante… les matériels bureautiques consomment beaucoup d’électricité. Afin de réduire votre consommation énergétique et votre facture d’électricité par la même occasion, éteignez votre UC, écran et imprimante en fin de journée. Utilisez des ampoules basse consommation pour l’éclairage et éteignez les lumières lorsque vous sortez de la pièce. Concernant le chauffage qui représente 50 % des consommations d’énergie des bureaux, éteignez-le avant d’ouvrir les fenêtres. Pour les déplacements professionnels, pourquoi ne pas opter pour le covoiturage ?