De nombreux amateurs de sports de montagne négligent souvent la partie la plus importante de leur corps lors d’une randonnée : les pieds. Il est essentiel de choisir ses chaussures de randonnée en fonction du type d’activité pratiquée, du type de terrain arpenté et de la période de l’année sollicitée. Continuez la lecture de notre article pour découvrir comment choisir des chaussures de randonnée adaptées.

En fonction de la semelle

Que ce soit pour la randonnée, le trekking ou l’alpinisme, la semelle doit toujours être antidérapante et cloutée. Aujourd’hui, il est préférable d’opter pour une semelle à gravure avec une grande adhérence et résistante à l’abrasion. Les gravures sur les semelles sont conçues pour expulser la boue et les éléments qui pourraient y adhérer. La répartition des différentes densités de la semelle, principalement au niveau du talon, vous aidera ainsi à amortir les chocs de vos pieds contre le sol. Les semelles à faible absorption des chocs transmettent des ondes perceptibles de la plante du pied aux cuisses alors que dans les semelles techniques, elles atteignent à peine le genou. La forme et la résistance des parois latérales assurent également une meilleure adhérence du pied évitant ainsi les entorses et les blessures dues aux irrégularités du terrain.

En fonction de l’étanchéité

Si vous ne sortez en montagne seulement les jours ensoleillés de printemps ou d’été, vous pourrez vous permettre de choisir des chaussures qui ne sont pas imperméables et qui auront une maille plus fine. Dans tous les autres cas, l’imperméabilisation de vos bottes est essentielle. En montagne, le temps change brusquement et toute averse, aussi petite soit-elle, fera que vos pieds seront trempés en quelques minutes. Il sera également plus facile de marcher dans les flaques et la neige (même par temps ensoleillé) si vos bottes sont imperméables. Bien sûr, ce facteur va de pair avec la respirabilité alors ne vous contentez pas d’une seule de ces deux propriétés. Si vous choisissez des bottes imperméables, assurez-vous qu’elles sont également bien respirantes.

En fonction de la respirabilité

Un autre élément très important que vous devez évaluer lors du choix de vos chaussures est la respirabilité ou la capacité du tissu de la chaussure à évacuer l’humidité et la sueur provenant de l’intérieur. Si vos chaussures ne sont pas assez respirantes, vos pieds seront humides à cause de votre sueur et de l’eau qui a pu y pénétrer. Les conséquences seront un refroidissement et une mauvaise thermorégulation du corps. Cela constituera aussi un terrain propice aux irritations, aux ampoules et aux champignons dans les cas les plus extrêmes.

Il faut être conscient qu’il n’existe pas de chaussures pour toutes les occasions et qu’il est par conséquent préférable d’avoir une paire de chaussures différentes pour chaque condition (été, hiver, humide, sec…) ou seulement des chaussures adaptées au type de parcours que vous pratiquez habituellement. Pour acheter vos chaussures, il est toujours conseillé de se diriger vers des professionnels comme Chullanka par exemple. Cet expert du sport outdoor et de la randonnée propose de larges sélections de chaussures, ne reste plus qu’à trouver celle qui vous convient !