Permettant de faire le suivi de l’état de santé d’un enfant, le carnet de santé est délivré après la naissance. Il contient toutes les informations médicales du bébé, de sa naissance jusqu’à ses 18 ans. L’utilisation de ce carnet dont la consultation requiert l’accord des parents est réservée aux professionnels de santé.

Comment faire une demande de carnet de santé ?

Établi au nom de l’enfant, le carnet de santé est un document de référence remis aux parents à la naissance. Aucune démarche spécifique n’est requise pour son obtention. En effet, le carnet de santé est délivré gratuitement lors de la déclaration de naissance. Cette procédure s’effectue directement à l’hôpital où a eu lieu l’accouchement ou auprès d’un officier d’état civil en mairie. Dans le cas où vous n’obtenez pas le document à ce moment, vous pouvez en faire la demande auprès du service départemental de protection maternelle et infantile (PMI). Dans ce cas, vous devez présenter votre livret de famille ou un extrait de naissance. À savoir que l’impression et la distribution de ce carnet sont assurées par les conseils départementaux.

Quelle est l’utilité du carnet de santé ?

Le carnet de santé est un outil de suivi comprenant toutes les informations relatives à la santé de l’enfant (allergies, groupe sanguin, blessures, antécédents familiaux…). Les professionnels de santé l’utilisent lorsque des actes de prévention ou de soins sont délivrés à l’enfant. L’on y retrouve notamment les conditions de sa naissance : ses mensurations, son état à la naissance ou encore le type d’accouchement pratiqué. Le carnet de santé indique également les différents traitements médicaux ainsi que les interventions que l’enfant a subi. Ce document joue différents rôles :

Courbe de croissance : le carnet de santé comporte plusieurs courbes de croissance sur lesquelles les professionnels de santé indiquent la taille et le poids de l’enfant suivant son âge. Les données inscrites permettent de déceler un retard de croissance ou un surpoids.

Surveillance médicale par tranches d’âge : le carnet de santé permet de suivre l’état de santé de l’enfant par tranches d’âge jusqu’à 18 ans. Un bilan spécifique est réalisé à différents âges clés de son développement. Pour cela, un contrôle de la vue, de l’ouïe, mais aussi du développement moteur et de l’acquisition des apprentissages fondamentaux comme le langage.

Certificat de vaccination : les vaccins effectués sont indiqués dans les dernières pages du carnet. Les dates de réalisation ainsi que celles des rappels y sont mentionnées. Lors de la première rentrée scolaire de l’enfant, une photocopie de cette page constituera une preuve de la réalisation des vaccins obligatoires pour la scolarisation.

Que faire en cas de perte ?

En cas de perte, il est possible de demander un nouveau carnet de santé à la PMI départementale de votre domicile. Pour cela, adressez-vous au conseil départemental pour joindre le service dédié. Une fois le nouveau carnet en main, remettez-le au médecin suivant votre enfant pour qu’il puisse compléter les informations manquantes, notamment les vaccinations, en se basant sur son propre dossier.