On rencontre de tout temps des problèmes liés à l’écriture ou à l’impression sur le film plastique. Voilà pourquoi on doit recourir à un traitement spécifique : le traitement corona. Il permet notamment d’améliorer l’adhérence des encres d’une manière sensible, et ce, sur les papiers, sur les tissus et sur les films. Et ses champs d’application ? Elle s’étend sur une large gamme d’entreprises qui font du collage, de l’impression et tout ce qui a trait à l’adhérence.

Les principaux atouts d’un traitement corona

Le traitement corona promet un large éventail d’avantages. L’un des principaux atouts de ce type de traitement est qu’il permet de nettoyer tous types de surface de leurs impuretés. Il améliore de même leur adhésion. On l’utilise dans plusieurs domaines, entre autres, l’industrie de l’emballage, la métallurgie, l’ameublement et la pharmacie. L’amélioration des procédés de collage, d’impression ou encore de vernissage sur divers types de matériaux et de surfaces (conducteurs ou non) est de même un autre atout du traitement corona.

Pour traiter des matériaux sensibles

Ce type de traitement de surface se démarque par le fait qu’il est capable de nettoyer les surfaces les plus sensibles. Cela revient à dire que le champ d’application du traitement corona est très étendu. C’est le cas du « Narrow web », en guise d’exemple, qui admet le traitement de papier de laize et de films. Pour les imprimeurs qui souhaitent réaliser des étiquettes, que ce soit « flexo » ou « hélio », de leur marque par eux-mêmes, procéder au traitement corona leur est fortement conseillé.

Traitement corona, pour une bonne rentabilité

Un autre avantage mais qui n’est pas en reste du traitement corona se concentre sur le paramètre rendement. En choisissant de le faire, on va contribuer à la réduction des coûts de maintenance de sa machine de sérigraphie, et ce, en rallongeant sa durée de vie. Parallèlement, la netteté de la surface obtenue au moyen de l’utilisation de la station de traitement corona va permettre une réduction de la consommation de fournitures de bureau, par exemple, les vernis, les colles, les encres et bien d’autres encore, au juste nécessaire.

Ce qui différencie un traitement corona et un traitement plasma

Le traitement corona et le traitement plasma vont souvent de pair, pourtant il existe des points qui les différencient. Si le traitement corona permet, non seulement d’activer, mais également de fonctionnaliser les surfaces dans l’objectif d’obtenir une bonne adhésion à l’occasion d’un processus d’impression, le traitement plasma, lui, est une technologie permettant de préparer des matériaux avant les processus de collage et d’impression dans le cadre de la transformation d’un produit. À la sortie du traitement corona, l’adhésion de la surface est assurée et la consommation d’encre et/ou de colle est réduite. Le traitement plasma permet un nettoyage très précis et au sortir du traitement en question, toutes les surfaces des matériaux sont, d’une manière entière, débarrassées de leurs impuretés. Ainsi, on obtiendra une surface nettoyée durablement. Bon à savoir : il est tout à fait possible d’associer ce type de traitement à une injection de gaz, ce qui va permettre un nettoyage en profondeur de la surface.