Si vous souhaitez utiliser le gaz comme principale source d’énergie dans votre nouvelle habitation, vous devriez réaliser un raccordement au réseau de distribution de gaz public. Quelle est la démarche à suivre pour en bénéficier ? À qui confier les travaux ? Comment se déroulent-ils ? Retrouvez dans ce guide quelques pistes de réponses pour que vous puissiez mener à bien votre projet.

S’assurer de la faisabilité du projet

Vous habitez dans une région urbaine ? Vos chances de faire partie des foyers qui peuvent bénéficier du réseau de distribution de gaz sont importantes. Toutefois, certaines zones, bien qu’urbanisées, ne sont pas concernées par le raccordement au gaz naturel. Aussi, il est important de vérifier si votre projet est faisable.

Pour ce faire, il suffit de vérifier la présence d’un compteur de gaz ou d’un coffret de comptage dans votre maison. Dans le cas échéant, informez-vous auprès de l’ancien propriétaire de votre maison, auprès du syndic ou directement à la mairie de votre commune. Une fois la vérification faite, vous pouvez maintenant entamer les démarches auprès de la GRDF ou Gestionnaire du Réseau de la Distribution de Gaz Naturel en France. En vous raccordant au gaz facilement auprès de GRDF, vous bénéficierez de services supplémentaires comme la manutention ainsi l’entretien du réseau et du compteur de gaz naturel. Pour en savoir plus sur la procédure à suivre et la constitution du dossier de demande, vous retrouverez plus d’infos sur Hello Watt.

Comprendre le déroulement des travaux

Les travaux de raccordement au gaz naturel se dérouleront en deux temps et réalisés par deux types d’intervenants :

Le raccordement proprement dit

Une fois que votre dossier de demande a obtenu l’approbation de la part de la GRDF, un technicien viendra chez vous pour analyser tous les travaux à entreprendre et ainsi établir le devis. Après votre accord, la GRDF s’occupera de l’obtention des autorisations nécessaires à la réalisation du projet. C’est par la suite qu’ils vont procéder au raccordement proprement dit. Les travaux incluent la fourniture du coffret de comptage et du compteur, le branchement du compteur au réseau de distribution sur votre commune. Comme la GRDF utilise des techniques de pointe pour la réalisation des travaux, les nuisances sonores seront réduites au maximum. De plus, les travaux se dérouleront dans les plus brefs délais.

Il est important de souligner que le délai d’attente pour les travaux de raccordement dépend de la proximité de votre maison au réseau public. Si vous habitez non loin du réseau de distribution, les travaux prendront fin après 8 à 10 semaines du versement de l’acompte auprès de la GRDF. Si votre maison se trouve à plus de 35 mètres du réseau de distribution, les travaux peuvent durer jusqu’à 6 mois.

Les travaux d’installation dans les parties privatives

24 à 72 heures après l’intervention de la GRDF pour les travaux de raccordement au gaz naturel, vous devez faire appel à un plombier chauffagiste qui s’occupera des différents travaux d’installation dans les parties privatives. Votre installateur s’occupera notamment de la mise en place des canalisations reliant le coffret de comptage à votre logement, de l’installation de votre chaudière à gaz ainsi que de l’encastrement du coffret de comptage dans un mur ou sur l’une des façades de votre maison. Vous pouvez aussi demander aux techniciens de la GRDF de s’occuper de la pose du coffret sur un socle scellé. Dans ce cas, le coût de cette prestation sera facturé dans l’enveloppe globale du chantier de raccordement.

Pour une intervention réalisée dans les règles de l’art, il est conseillé de faire appel à un chauffagiste qualifié et expérimenté. De plus, il sera en mesure de vous donner des conseils précieux sur les économies d’énergie et de vous fournir un certificat « Qualigaz ». Il s’agit d’un certificat de conformité uniquement délivré par les professionnels agréés qui vous permettra d’activer votre branchement.

La mise en service du gaz naturel

C’est une fois que votre installateur vous aura donné le certificat Qualigaz que vous pouvez mettre en service votre gaz à domicile. Vous devez alors choisir un fournisseur de gaz et choisir le contrat d’énergie le mieux adapté à vos besoins. Votre fournisseur s’occupera alors de l’ouverture de votre compteur de gaz GRDF. Après 5 jours suivant la souscription, ce sera le technicien de cette même société de gestion qui viendra chez vous pour procéder à la mise en service du gaz naturel.