L’aide à domicile accompagne les personnes en situation de handicap en leur apportant une aide professionnelle dans l’accomplissement des tâches et activités de la vie quotidienne, les sorties comprises. Après une hospitalisation ou si l’âge ne permet plus des efforts considérables, les travaux ménagers peuvent devenir des tâches ardues. L’intervention d’une auxiliaire de vie s’avère être d’une aide précieuse.

Aide à la personne, une brève définition

Le service d’aide à la personne va permettre aux familles, aux personnes en perte d’autonomie ou dépendantes de demeurer dans un milieu de vie habituel, en leur procurant une aide à domicile pour l’accomplissement de tâches ménagères ou de la vie au quotidien. Mais quels sont les tarifs femme de ménage domicile ? En passant par une agence d’aide à domicile, le budget à allouer va dépendre notamment de la fréquence d’intervention, du nombre d’heures et bien sûr le niveau d’exigence de chaque famille. Quand on embauche une aide-ménagère à domicile directement, on la possibilité de négocier son salaire net. Comme pour l’agence prestataire de services à la personne, ce prix va dépendre essentiellement du lieu d’activité, de l’expérience de l’intervenante, mais surtout des tâches demandées.

Les prestations de services rendues

L’objectif des interventions des services d’aide et d’accompagnement des personnes à domicile est à la fois de maintenir et de favoriser l’autonomie des personnes âgées dépendantes ainsi que de leur permettre de continuer à vitre normalement le plus longtemps possible. Sont concernés par ces interventions, l’aide au lever, l’entretien du logement et du linge, la préparation des repas, la prise de repas, etc. Certains services d’aide peuvent, en outre, proposer les prestations d’aide comme la « téléassistance » ou encore le portage de repas à domicile. Il est tout à fait possible d’avoir accès à certaines prestations facilitant la vie. Toutefois, ces dernières ne relèvent pas des actes essentiels de la vie quotidienne, entre autres, les travaux de jardinage ou de petit bricolage. Afin d’acquitter ces services, les personnes âgées peuvent jouir d’aides financières.

Payer une femme de ménage : comment faire ?

Tout comme les autres salariés à domicile, plusieurs manières s’offrent à vous afin de rémunérer une femme de ménage. Vous avez le choix entre le virement bancaire, le chèque, l’espèce contre la signature d’un reçu ou encore le CESU préfinancé. L’usage de ce dernier va vous permettre de déclarer aisément l’embauche, mais également le nombre d’heures effectué pendant le mois et donc le salaire de l’aide-ménagère. Mieux, l’usage du Chèque Emploi Service Universel afin de payer les aide-ménagères ouvre droit à une réduction fiscale allant jusqu’à 50 % sur les montants engagés pour sa rémunération.

Et pour faire appel à un service…

Le service d’aide et d’accompagnement à domicile est à même d’intervenir de deux manières : en tant que « mandataire » ou en tant que « prestataire ». Certains services offrent même à la fois d’intervenir en mode prestataire et mandataire si d’autres ne proposent que le mode prestataire.