Savoir couper des carreaux est une compétence que tout bricoleur doit avoir. Si vous avez un projet de pose de carrelage, vous aurez besoin de couper certains carreaux à la bonne taille. Pour ce faire, il existe diverses méthodes. Mais celles que nous vous présentons dans cet article sont les plus utilisées, et surtout les plus pratiques.

Avec une carrelette

C’est sans nul doute l’outil le plus courant pour le découpage de carreaux lors d’une pose de carrelage. La carrelette est pratique et offre une excellente précision de découpe si vous désirez avoir de belles lignes droites, sans aucune bavure.

Les carrelettes peuvent être manuelles ou électriques. Vous pouvez découvrir le guide du site je-dois-reussir.com pour en savoir plus. Cependant, la ligne de coupe que vous souhaitez faire sur vos carreaux est un critère de choix qui peut faire la différence entre les deux versions.

Si vous voulez faire des coupes droites sur des carreaux en grès ou en faïence d’une épaisseur maximum de 1 cm, vous pouvez utiliser une carrelette manuelle. Pour les autres formes de découpe (arrondie ou en biseau), il est recommandé de vous tourner vers une carrelette électrique. Celle-ci est capable de vous offrir un résultat parfait, surtout si vous travaillez sur des carreaux en marbre.

À la main

En supposant que vous ayez choisi des carreaux fins pour votre projet, il est tout à fait possible de les couper sans recourir à un coupe-carreaux manuel ou électrique. Généralement, cette méthode fonctionne mieux s’il s’agit de carreaux en faïence.

Pour la découpe, vous n’avez besoin que d’une pointe à tracer avec une tête en carbure de tungstène. Un coupe-verre peut aussi faire l’affaire. En rayant votre carreau avec la pointe à tracer, vous créez une ligne de découpe qui se fragilise à chaque va-et-vient. Il ne vous reste donc plus qu’à poser la ligne tracée au niveau de la perpendiculaire d’une table et d’appliquer une pression sur les deux côtés et la partie dans le vide viendra toute seule. Vous obtenez une découpe presque aussi nette que sur une carrelette.

Par clivage

Le principe est à peu près le même que sur la précédente solution. Cette méthode est plus conseillée sur les carreaux de forte épaisseur en terre-cuite ou en porcelaine. Pour la découpe, vous avez toujours besoin d’une pointe à tracer en carbure de tungstène. Vous créez une ligne de coupe droite dans le carreau en faisant des va-et-vient. Cela contribue à le fragiliser sur toute son épaisseur. Vous vous munissez ensuite d’une pince avec laquelle vous créer une certaine pression au niveau de la ligne tracée. Au fur et à mesure que vous avancez sur toute la longueur du carreau, vous clivez ce dernier, ce qui le fait fendre juste au niveau de la ligne de découpe.

Avec une meuleuse

Cela vous semble peut-être absurde, mais la meuleuse est un outillage électroportatif avec de nombreuses applications, que ce soit dans un garage ou sur un projet de pose de carrelage. Il existe des disques qui peuvent découper sans problème tout type de carreau. Le plus important est de bien dessiner la ligne de découpe et de bien savoir manier une meuleuse. Tant que vous maitrisez les deux, le résultat peut être propre.