Motorisation de portail : guide des différents types de moteurs de portail

L’installation d’un portail à l’entrée de votre propriété est un excellent moyen de renforcer la sécurité et d’embellir le paysage. Mais le choix du bon type de portail n’est qu’une partie de l’équation – vous devez également l’installer avec un moteur fiable qui vous permettra, à vous ou à vos visiteurs, de l’ouvrir et de le fermer facilement. Il existe de nombreux types de moteurs pour portails, mais seulement deux types principaux.

Il y a un type simple connu sous le nom d’entraînement par chaîne qui tire simplement sur des chaînes reliées directement au portail, et il y a aussi une alternative appelée ouvreur qui a son propre moteur interne qui peut être activé par des télécommandes et des minuteries. Dans cet article, nous vous présentons tous les détails que vous devez savoir sur les moteurs de portail.

Moteurs de chaîne

Le moteur de portail à entraînement par chaîne est le modèle le plus élémentaire et convient aux portails en bois d’une largeur maximale de 1,5 mètre. Il est efficace, fiable et relativement peu coûteux, mais il ne convient pas aux portails plus larges, car la chaîne présenterait un risque de trébuchement. Ce type de motorisation peut être utilisée dans un portail battant ou autre, suivez ce lien si vous voulez voir les modèles de moteur : https://www.automatisme-online.fr/motorisation-de-portail/motorisation-de-portail-battant-3.html.

L’entraînement par chaîne est le type le plus simple de moteur de portail. Il fonctionne à l’aide d’une chaîne qui est tirée pour ouvrir le portail et qui est attachée à une butée pour le fermer. C’est une bonne option pour les portails légers, comme les portails en bois d’une largeur maximale de 4 pieds, et pour les courtes distances où la distance entre le moteur et le portail ne dépasse pas 40 pieds.

Les moteurs à entraînement par chaîne présentent deux inconvénients. Premièrement, ils ne peuvent pas supporter des barrières plus grandes et deuxièmement, la chaîne présente un risque potentiel de trébuchement si quelqu’un trébuche dessus.

Moteurs à courroie

Un moteur de portail à entraînement par courroie est une option plus avancée qu’un entraînement par chaîne et convient aux portails d’une largeur maximale de 8 pieds. Il est plus cher, mais il est aussi plus fiable, nécessite moins d’entretien et est également plus économe en énergie.

L’entraînement par courroie est similaire à l’entraînement par chaîne, mais il n’y a pas de chaîne. Au lieu de cela, une courroie est utilisée pour tirer sur une extrémité du portail et est accrochée à un système de poulie entraîné par la courroie à l’autre extrémité du portail. Cette conception est plus adaptée aux portails plus larges et aux longues distances, car la courroie ne présente pas de risque de trébuchement comme la chaîne d’un entraînement par chaîne.

Un entraînement par courroie peut être une meilleure option si vous devez ouvrir un portail de plus de 4 pieds de large ou si la distance entre le moteur et le portail est supérieure à 40 pieds.

Moteurs pour portails télécommandés

Si vous prévoyez d’ouvrir votre portail à distance, vous pouvez installer un moteur d’ouverture en même temps que votre portail. Un moteur d’ouverture est simplement un moteur standard avec un mécanisme d’ouverture intégré, qui peut être activé à distance.

Il existe trois principaux types d’ouvre-portail télécommandés : La radiofréquence (RF) – il s’agit de l’option la plus sûre. L’infrarouge – c’est une bonne option pour les zones où la RF ne fonctionne pas, mais elle n’est pas aussi sûre. Ultrasons – il s’agit d’une toute nouvelle technologie qui devrait devenir le choix le plus populaire pour les ouvre-portails à distance.
Un dispositif d’ouverture de portail télécommandé peut être une excellente option si vous souhaitez ouvrir votre portail automatiquement ou si vous voulez avoir un certain degré de contrôle sur ses heures de fermeture. Il peut également s’agir d’un bon choix si vous vivez dans une région où la RF peut être plus fiable que l’IR.

Moteurs d’ouverture automatique

Si vous souhaitez installer un portail entièrement automatisé, un moteur d’ouverture automatique sera la meilleure option. Ces moteurs existent en modèles entièrement automatiques et semi-automatiques.

Un moteur d’ouverture entièrement automatique ouvre et ferme simplement votre portail de lui-même, aux heures et aux jours que vous avez programmés.

Un ouvre-barrière semi-automatique peut être commandé à distance, mais il a également la capacité d’ouvrir et de fermer le portail tout seul en cas de besoin, par exemple pendant une panne de courant.

Types d’ouvre-portail automatiques

Les moteurs d’ouvre-portail sont disponibles en deux types principaux : l’entraînement par chaîne et l’entraînement par courroie.

Entraînement par chaîne – L’entraînement par chaîne est le type le plus simple d’ouvre-barrière automatique et convient aux barrières en bois d’une largeur maximale de 4 pieds et aux courtes distances. Il nécessite un entretien minimal, mais il présente un risque potentiel de trébuchement dont il faut tenir compte.

Entraînement par courroie – L’entraînement par courroie est une option plus avancée que l’entraînement par chaîne et convient aux portails d’une largeur maximale de 8 pieds.

Facteurs clés à prendre en compte lors du choix d’un moteur

La puissance du moteur du portail – La puissance du moteur détermine le poids de votre portail. Par exemple, un moteur de 12 chevaux conviendra à un portail pesant jusqu’à 350 livres, tandis qu’un moteur de 16 chevaux sera approprié pour des portails pesant jusqu’à 500 livres. Plus le moteur est puissant, plus il coûte cher. Options de montage du portail – Vous pouvez monter votre moteur à l’intérieur ou à l’extérieur de votre portail, mais il y aura des différences de compatibilité et d’entretien en fonction du type de portail. Par exemple, un moteur extérieur est un meilleur choix pour les portails en bois, tandis qu’un moteur intérieur est préférable pour les portails en métal ou en vinyle. Distance entre le moteur et le portail – La distance entre le moteur et le portail détermine le temps nécessaire au moteur pour ouvrir le portail, il est donc important d’en tenir compte. Par exemple, un moteur situé à 9 pieds d’une barrière ne mettra que 1,5 seconde pour l’ouvrir, alors qu’un moteur situé à 19 pieds mettra 4 secondes pour l’ouvrir.

En résumé

Le moteur de portail à entraînement par chaîne est le modèle le plus élémentaire et convient aux portails en bois d’une largeur maximale de 1,5 m. Il est efficace, fiable et relativement peu coûteux. Il est efficace, fiable et relativement peu coûteux, mais il ne convient pas aux portails plus larges, car la chaîne présente un risque de trébuchement.
L’entraînement par courroie est une option plus avancée que l’entraînement par chaîne et convient aux portails d’une largeur maximale de 8 pieds. Elle est plus chère, mais elle est aussi plus fiable, nécessite moins d’entretien et est également plus économe en énergie. L’entraînement par courroie est similaire à l’entraînement par chaîne, mais il n’y a pas de chaîne. Au lieu de cela, une courroie est utilisée pour tirer sur une extrémité du portail et est accrochée à un système de poulie entraîné par la courroie à l’autre extrémité du portail. Cette conception est plus adaptée aux portails plus larges et aux longues distances, car la courroie ne présente pas de risque de trébuchement comme la chaîne d’une transmission à chaîne.

Enfin, un dispositif d’ouverture de portail entièrement automatique ouvre et ferme simplement votre portail de lui-même, aux heures et aux jours que vous avez programmés.

Rédigé par
Plus d'articles de Dokoom
À quelle période correspond l’art contemporain
L’art contemporain marque un grand virage dans l’histoire de l’art. Voici un...
Lire la suite